Les grandes découvertes liées à la psychanalyse

Afficher tout

Les grandes découvertes liées à la psychanalyse

les grandes decouvertes

Les grandes découvertes liées à la psychanalyse

 

Souvent contestés, l’intérêt thérapeutique et le caractère scientifique de la psychanalyse ont mené à de nombreux débats au sein de la communauté scientifique.

Pourtant, nous allons voir que certains des apports de la discipline sont incontestables, notamment en ce qui concerne le fonctionnement du corps humain (au-delà de la dimension purement biologique), ou le comportement de l’homme en société.

L’exploration du psychisme

La théorisation de l’appareil psychique par Freud est un exemple caractéristique. Elle l’amènera dans un premier temps à élaborer la première topique, puis à souligner l’importance de l’interprétation des rêves, lapsus et pulsions afin de comprendre et réussit à dévoiler l’inconscient.

La psychanalyse a aussi permis de souligner le rôle de l’enfance dans la construction de la sexualité, c’est notamment ce qui l’amènera à formuler le complexe d’Œdipe.

Aussi, la psychanalyse a plus généralement aidé à mieux comprendre l’origine de certains troubles psychiques (hystérie, dépression, perversion sous toutes formes…), et a donc assez logiquement facilité la recherche de solutions à ces troubles. Par exemple, le fait de savoir que nombre de névroses proviennent d’un refoulement suffit à comprendre qu’il faut passer par une levée de ce refoulement pour se rapprocher de la guérison.

C’est aussi par l’observation des symptômes de ses premiers patients que Freud a pu construire nombre d’hypothèses, des hypothèses suffisamment satisfaisantes pour mettre des mots communs sur des comportements jusqu’alors inexpliqués. La psychanalyse a donc permis de conceptualiser, de concrétiser certains phénomènes : d’une certaine façon, elle part de l’observable pour expliquer le non-observable.

L’homme dans son environnement

La psychanalyse a aussi permis d’aider à comprendre l’effet de l’environnement social sur nos comportements : à partir de quel moment par exemple, nous commençons à refouler nos pulsions pour être en accord avec la « morale », à nous préoccuper de la façon dont seront perçus nos agissements ?

En effet, le psychisme d’un individu n’est pas uniquement lié à ses caractéristiques intrinsèques, il évolue dans un environnement donné.

Justement, la psychanalyse peut nous aider à mettre le doigt sur ce qui peut, et particulièrement dans nos sociétés modernes, nous amener à « subir notre environnement ». Par exemple, alors que toutes les technologies actuelles sont destinées à nous rapprocher, jamais autant de personnes n’ont fait part de complexes, de solitude et/ou d’isolement. Autrement dit, tandis que nous sommes censés être au plus proche des autres, nous n’avons jamais autant eu besoin d’être écouté.

Il apparaît donc qu’il existe des troubles que seule la psychanalyse est en mesure de traiter… ou a minima, de comprendre. Vous ressentez un besoin de libérer votre parole, de venir à la rencontre de la profondeur de votre intériorité ?

Prenez contact avec le cabinet de psychanalyse – psychothérapeute à Paris 18, afin d’entamer une cure analytique.