Le groupe de thérapie ...

Le groupe en thérapie ...


Le groupe procure à chacun(e) toute une palette de manières de nommer les choses, une variété de cadres de référence, une diversité d'options pour faire face.

Nous nous sommes construits à partir du lien, le premier groupe ayant été la famille. Le groupe est un espace dans lequel il nous est possible de revisiter notre communication, l'image de nous-même, le lien aux autres, dans un climat de protection et de permission que donne la régularité de la participation aux séances par l'engagement pris.

 

Objectif du groupe de thérapie en analyse transactionnelle :

  • Ouvrir le travail thérapeutique individuel aux relations systémiques.
  • Aborder par le psychodrame des problématiques liées aux couples, à la famille, aux liens trans-générationnels.
  • Dynamiser le travail individuel de la psychothérapie
  • Le groupe de thérapie est un complément indispensable au développement personnel.
  • Contribuer à raccourcir les thérapies individuelles.


Indication du groupe de thérapie

Toute personne engagée dans un processus thérapeutique individuel et après un entretien préalable.


Participation aux thérapies de groupe



Le groupe peut être rejoint à tout moment en fonction des places disponibles.
Pour préserver la cohérence du fonctionnement du groupe, il est demandé après une première séance d’essai un engagement d’une année minimum.



Fonctionnement du groupe avec la méthode de l'analyse transactionnelle :

 Le groupe de thérapie, ou psychothérapie de groupe, est un dispositif particulièrement efficace pour aider, dans son rapport avec et face à l’autre, à exprimer ses envies, ses émotions, ses besoins, sa difficulté, sa gêne ou des sentiments plus diffus, que l’on ne sait pas nommer. Retrouver, dans le respect de soi et de l’autre, une spontanéité et une créativité d’expression qui peut être tout ou partie rouillée, sera ici pour nous un des objectifs majeurs.


 Le travail dans et avec ce groupe de psychothérapie et d'expression est un moyen de vivre cette pratique, dans un premier temps, à l'abri, sans danger, avec une plus grande sérénité. Ce groupe est un groupe d'expression à visée thérapeutique, permettant une remise en mouvement de soi avec les autres, dans un espace respectueux, accompagné et protégé par le secret de la thérapie. Toutes les problématiques personnelles de la vie peuvent y être abordées et partagées. Ici pas de thèmes choisis, ce qui s'élabore dépend à chaque fois de la synergie des participants et du groupe.


Dans ce cadre, pour accompagner la manifestation et le dénouement par la reconnexion, nous utiliserons un ensemble de pratiques issues de la relaxation, du théâtre, des constellations familiales, psychodrame, jeu de rôles seuls ou à plusieurs. Les différents travaux pourront en fin de séance être accompagnés de la libre possibilité d'expression des pensées et des émotions que vous souhaitez partager.

 

 .



Modalités pratiques

 
  • Lieu : à PARIS 18ème
  • Groupe pouvant être rejoint à tout moment de l'année (engagement sur 10 séances minimum), en alternance avec au moins 2 séances mensuelles en  individuel.
  • Une séance mensuelle de groupe de 3 heures.

  • Calendrier 2021/2022 : (au choix groupe 1,2 ou 3, dans la limite des places disponibles)

 
                      Groupe 1 - 10h00 à 13h00  (samedi) - Année 2021/ 2022

2021 : 15 mai, 05 juin, 03 juillet, 11 septembre, 09 octobre, 13 novembre, 11 décembre.            2022 : 08 janvier, 12 février, 05 mars, 09 avril, 14 mai, 11 juin, 02 juillet, 10 septembre, 15 octobre, 19 novembre, 10 décembre. 

 
                      Groupe 2 - 15h00 à 18h00  (samedi) - Année 2021/ 2022

2021 : 15 mai, 05 juin, 03 juillet, 11 septembre, 09 octobre, 13 novembre, 11 décembre.            2022 : 08 janvier, 12 février, 05 mars, 09 avril, 14 mai, 11 juin, 02 juillet, 10 septembre, 15 octobre, 19 novembre, 10 décembre. 


                      Groupe 3 - 19h00 à 22h00 (vendredi) - Année 2021/ 2022


2021 : 14 mai, 04 juin, 02 juillet, 10 septembre, 08 octobre, 12 novembre, 10 décembre.            2022 : 14 janvier, 04 février, 11 mars, 08 avril, 13 mai, 10 juin, 01 juillet, 09 septembre, 14 octobre, 18 novembre, 09 décembre. 
 


  • Tarif : 90 € /séance

Renseignements et inscription

 
:     01.42.58.37.80                                 Psychanalyste à Paris 18 -75018

Cabinet de Psychanalyse et Psychothérapie de groupe
3, Square Lamarck
75018 PARIS

Métro Lamarck (ligne 12)

 

Tel : 01 42 58 37 80

 

 

 



La psychanalyse
  • La psychanalyse, c'est aider les gens à devenir ce qu'ils sont. " Dolto.

  • " Le bonheur est un rêve d'enfant réalisé dans l'âge adulte." Anna et Sigmund Freud
  • " Changer, jeter, c'est la même chose mais le premier est plus subtile que le second." Klein
  • " On ne perçoit dans le monde environnant que ce qu'on est soi-même, on se "projette" sans cesse dans chaque objet. " Groddeck
  • " Si vous avez compris, vous avez sûrement tort. " Lacan
  • " Dans les moments où le système psychique fait défaut, l'organisme commence à penser. " Ferenczi
  • " C'est souvent la chose la plus fâcheuse du monde que d'avoir raison. " Adler
  • " Allez mieux d’abord, on analysera ensuite si vous le voulez. " Berne
  • " Lorsqu’on ne parle pas de l’essentiel rien d’autre ne peut être dit d’important. " Yalom
  • " Nous sommes trop enclins à penser la haine dans son opposition à l'amour. " Little
  • " L’attachement est un besoin vital d’être écouté, entendu, compris et soutenu. " Bowlby


 

Articles récents

La perte de l’objet d’amour est l’étape première de la mélancolie, mais aussi du deuil. La mélancolie, selon FREUD, est une dépression extrêmement douloureuse qui fait perdre à un individu tout l’attrait qu’il a pour le monde extérieur.

Lisez la suite


Cette fin du XIXe siècle qui précède les horreurs du XXe est marquée par une certaine idéologie du progrès, une certaine foi dans les Lumières et la Raison


Publié sous le titre original Die Zukunft einer Illusion, L'Avenir d'une illusion est un article de Sigmund Freud paru en 1927. Subdivisé en 10 chapitres, il questionne le devenir de la religion à travers la culture, en réalisant une rétrospective dans le passé de celle-ci.


Le sujet pose comme présupposé à son traitement deux axiomes : qu’il existerait quelque chose comme un « sujet contemporain » et qu’il serait face à une alternative éthique lui imposant de choisir entre jouissance de l’objet et jouissance de l’identité.


Pour introduire notre propos nous nous appuierons sur la notion de paradigme empruntée parGeorges Lantéri-Laura à TS Khun.