Qu’est-ce la psychothérapie analytique ?

psychothérapie analytique

C’est, avant tout, se décider à affronter ses difficultés personnelles et s’engager dans un processus de changement pour les résoudre. L’objet est d’aller à la source du conflit psychique du patient par un dialogue en face à face, tout en l’aidant à faire face aux souffrances dont il est l’objet dans sa vie de tous les jours. L’attitude active de l’analyste en séance se manifeste par un dialogue actif avec l’analysant…

Dans cet article, nous allons nous intéresser de plus près à ce qu’est la psychothérapie analytique, et aux raisons qui peuvent vous amener à ressentir le besoin d’y avoir recours.

En quoi consiste la psychothérapie ?

La psychothérapie analytique vise à libérer le patient de ses souffrances en l’aidant à aller au-delà de celles-ci. Cela passe par une phase de verbalisation, qui est essentielle pour avoir cet effet libérateur, et une phase d’interprétation par le thérapeute des éléments verbalisés par le patient. En effet, en traitant le mal à par un retour à l’origine d’un mécanisme qui fait symptôme, on permet au patient d’être davantage prêt à affronter cette même situation dans le futur.

Comme dit précédemment, la psychothérapie analytique est liée à la psychanalyse : elle s’inspire d’un grand nombre de ses techniques et concepts tels que l’inconscient. Pourtant, certains points permettent de différencier ces 2 disciplines.

Une des premières différences notables est que lors d’une psychothérapie, le patient est assis face au thérapeute (le travail s’élabore entre le réel et l’imaginaire), là où la psychanalyse est associée au divan (le travail s’articule entre le réel, l’imaginaire et le symbolisme)  

Concernant la durée d’une psychothérapie, celle-ci s’étale sur une durée plus courte qu’une psychanalyse, bien qu’elle puisse malgré tout durer plusieurs années.

La durée d’une psychothérapie va donc avant tout dépendre des caractéristiques intrinsèques du patient, des raisons l’ayant poussé à entamer une thérapie ou encore de sa capacité à assimiler et tirer profit des séances par son investissement dans cette thérapie.

Pourquoi faire une psychothérapie analytique ?

Généralement, une psychothérapie va s’appuyer des événements précis, et peut répondre à des problématiques telles que les troubles comportementaux, psychiques et globalement tout ce qui entraîne des souffrances et/ou incompréhensions chez le patient. Cela inclut par exemple :

  • la dépression
  • les addictions
  • l’anxiété
  • les phobies
  • les TOC
  • les burn-out/bore-out et autres maladies professionnelles
  • la gestion de vos émotions
  • les difficultés familiales ou relationnelles
  • etc.

En effet, une psychothérapie doit permettre de provoquer des changements émotionnels ou cognitifs bénéfiques pour le patient. 

Elle est ainsi adaptée à toute personne souhaitant :

  • sortir de son mal-être
  • retrouver un équilibre psychique
  • surmonter un événement difficile
  • améliorer ses relations
  • chasser des pensées négatives/bloquantes 
  • avoir quelqu’un à qui parler

Une relation de confiance entre le patient et le thérapeute est nécessaire pour parvenir à atteindre ces objectifs : encore une fois, c’est par l’installation facilité du transfert que s’opère un processus. Il est important que le patient puisse se sentir libre d’exprimer des émotions, comportements et pensées qui lui apparaissent comme intimes afin d’obtenir des résultats significatifs. Cela implique qu’il se sente suffisamment à l’aise dans la relation.

Il faut garder en tête que le psychothérapeute ne porte pas de jugements sur ce qui est déclaré lors des séances, il est avant tout là pour écouter avec attention et bienveillance.

Vous souhaitez entamer des séances de psychothérapie analytique à Paris ?

Il vous est nécessaire de vous rapprocher d’un Psychothérapeute, titre professionnel  réglementé. Celui-ci permet d’assurer que le psychothérapeute est inscrit au registre ADELI de l’A.R.S (Agence Régionale de la Santé). Cela vous assure d’un haut niveau de rigueur de sa formation théorique, clinique et pratique.

Dans ce cadre professionnel et réglementé par l’ARS, je suis en mesure de vous accueillir pour un premier rendez-vous dit informatif, dans mon cabinet situé à Paris 18.

Vous pouvez me contacter au 01.42.58.37.80 ou via le formulaire de contact.