Comment se déroule une séance de psychothérapie ?

psychothérapie

Nombreux sont ceux qui ont déjà émis l’idée d’entamer une psychothérapie. Mais lorsqu’on ignore tout du fonctionnement de ce type de thérapies, il est légitime de se poser certaines questions sur de nombreuses orientations qui se présentent.

Nous avons déjà pu aborder ce qu’est la psychothérapie dans son ensemble, mais il existe également des branches spécifiques de la psychothérapie. En effet, en fonction de la spécialité du thérapeute, le déroulé des séances ne sera pas tout à fait identique.

Psychothérapie : une variété de méthodes

Il existe en effet des dérivés de la discipline, davantage axés sur certaines méthodes spécifiques. On peut notamment d’une manière non exhaustive citer les suivants :

  • la psychothérapie systémique : cette approche considère que les symptômes sont développés suite à des interactions répétées au sein d’un système, d’un groupe (typiquement la famille). La thérapie, considère donc le patient dans ses relations avec son environnement. Ce type de psychothérapie permet avant tout de répondre à des troubles relationnels, et de mieux appréhender les situations familiales, professionnelles, et plus généralement les rapports sociaux.
  • la psychothérapie corporelle : comme son nom l’indique, elle place le corps et la mémoire corporelle au centre de la thérapie, et va même jusqu’à intégrer une dimension spirituelle. Toutes les représentations mentales développées lors de la thérapie reposent ainsi sur une prise de conscience de son corps. On peut notamment y pratiquer des exercices de relaxation ou encore de l’expression artistique.
  • l’analyse transactionnelle : cette approche étudie le psychisme du patient sous le prisme des “transactions”, autrement dit les relations interpersonnelles. On analyse également le patient dans le rapport qu’il entretient avec lui-même et à sa propre « autonomie ».

D’une façon générale, le psychothérapeute propose des séances qui respectent une orientation qu’il a choisie, et qui sont influencées par sa formation, son parcours et son « éprouvé ». Il articulera sa pratique en face-à-face. Ce travail se fera autour de deux axes : l’imaginaire et le réel.

La première séance de psychothérapie

La première séance vise à mettre des mots sur les raisons vous ayant poussé à entamer une psychothérapie : une rupture difficile ? des problèmes d’addiction ? une importante anxiété ?… C’est également l’occasion pour le patient de faire un point sur sa situation et sur la perception qu’il en a.

En ce qui concerne le thérapeute, cela lui permettra de commencer à comprendre les attentes qu’a le patient de la thérapie : ce que signifie pour lui “aller mieux” ; à partir de quand il considérera qu’il sera venu à bout de ses difficultés… en clair, ce qui correspond concrètement à ses objectifs en parallèle de son symptôme et de sa structure de personnalité.

Pour résumer, il va récolter les premiers renseignements qui seront nécessaires pour que les futures séances s’orientent sur l’origine d’un blocage, d’une répétition, d’un mal intérieur. Autrement dit, de s’orienter sur ce qui fait symptôme.

Il peut également vous demander si vous avez déjà consulté un thérapeute auparavant, et si l’expérience s’est révélée bénéfique. Dans le cas contraire, il détaillera davantage la façon dont se déroulent les séances

C’est par ailleurs lors de la première séance que le patient et le psychothérapeute définissent ensemble le format des séances (durée et fréquence). Ce choix va principalement dépendre de :

  • votre personnalité
  • l’intensité de votre mal-être, autrement dit le besoin que vous exprimez
  • des raisons qui vous amènent
  • de l’implication et l’énergie que le patient veut investir dans cette thérapie qui est la sienne.
  • etc.

Michael Baralle, Psychothérapeute à Paris 18

Il vous est nécessaire de vous rapprocher d’un Psychothérapeute, titre professionnel  réglementé. Celui-ci permet d’assurer que le psychothérapeute est inscrit au registre ADELI de l’A.R.S (Agence Régionale de la Santé). Cela vous assure d’un haut niveau de rigueur de sa formation théorique, clinique et pratique.

Dans ce cadre professionnel et réglementé par l’ARS, je suis en mesure de vous accueillir pour un premier rendez-vous dit informatif, dans mon cabinet situé à Paris 18.

Vous pouvez me contacter au 01.42.58.37.80 ou via le formulaire de contact .