Afficher tout

La psychanalyse, une solution au stress

une-psychanalyse-pour-reduire-le-stress

La psychanalyse, une solution au stress

Maîtriser son stress grâce à un psychanalyste

Le stress est comme une difficulté à pouvoir répondre favorablement à une situation. On peut être en stress positif. Notre organisme se donne un coup de fouet, l’adrénaline, pour s’ajuster à la situation. Les personnes qui font une psychanalyse pour réduire le stress connaissent plutôt le stress négatif : un coup de fouet qui se prolonge et qui se transforme en tourment quotidien. Il devient permanent, s’installe, il est oxydatif.
Quand il faut continuer sa vie après un accident, quand on doit avouer quelque chose et qu’on n’y arrive pas, on est en stress et on en souffre. L’aide d’un psychanalyste est souvent salutaire.

Psychanalyste aide contre le stress

Le mauvais stress est un vrai poison très gênant pour l’organisme. Il se diffuse petit à petit, il irrite, il ronge de l’intérieur. Il fatigue, entame les forces vitales. La personne qui le subit ne sait généralement pas comment atténuer cette douleur diffuse, difficile à expliquer. À bout de forces, les personnes qui connaissent cette situation peuvent entamer une psychanalyse pour réduire le stress.
Quand on a déjà essayé de réduire les contingences externes qui le provoquent : ne plus avoir de contraintes horaires, ne plus avoir de patron sur le dos, et que l’on s’aperçoit que l’on a encore du stress, il faut aller chercher les raisons en soi. Elles peuvent être très profondes, enfouies depuis des années à l’intérieur de soi-même : les traumatismes de l’enfance, le sentiment d’échec, d’abandon, les peurs, et bien d’autres raisons encore. C’est le rôle de votre psychanalyste à Paris de vous mettre sur la voie, d’analyser vos cheminements de pensées et de vous faire trouver une issue.

Analyse du stress

Pour qu’un stress qui s’est installé s’atténue ou parte, il faut qu’il ait été analysé, il faut en avoir décelé la cause. Trouver cette cause est le rôle d’un psychanalyste. En évoquant la ou les situations ainsi que le ressenti négatif appelé stress, la personne qui consulte va finir par parler du stimulus ou des stimuli du stress. C’est comme une corde sensible qui réagit mal dès qu’on la frotte. Ces stimuli peuvent être émotionnels, physiques, physiologiques, sociaux, liés aux croyances. À partir de ces causes factuelles, votre psychanalyste remontera petit à petit à la cause originelle, la première cause.
Ce sera peut-être un interdit, un traumatisme, ou une autre raison qui est à déceler. Déceler veut dire ici découvrir, trouver, mais aussi désamorcer. Votre psychanalyste vous fera apprivoiser et accepter cette cause originelle. Il vous apprendra à connaître cette faiblesse qui est en vous. Pouvoir la pointer le plus précisément possible au fil des séances est déjà une avancée majeure pour la personne qui vient consulter. C’est une étape importante qui permet de crever l’abcès.

Les mots chez le psychanalyste

Aller faire des séances chez votre psychanalyste à Paris permet de mettre des mots sur un vécu qui souvent n’en a pas : formuler des émotions, des ressentis. Ces mots sont révélateurs. Des mots répétés plusieurs fois, toujours à propos des mêmes situations, traduisent les maux psychologiques.
Votre psychanalyste à Paris débusque ainsi vos schémas inconscients. Il saura les repérer, vous les faire répéter en faisant en sorte d’engendrer chez vous une prise de conscience. Les mots en cachent d’autres. Votre psychanalyste saura entendre dans ce que vous dites ce que vous n’entendez pas vous-même. Il remarque comment votre inconscient agit sur vous. Il se fera l’écho de ce que vous lui révélez sans le savoir. L’inconscient affleure toujours, mais nous n’en avons pas conscience. Un travail sur votre ombre vous permettra de vous rencontrer d’une manière nouvelle, d’opérer une conscientisation de vos projections, …
Le psychanalyste est là pour entendre ce qui est dit et donner à entendre à son tour. Le processus de guérison intervient quand le consultant prend réellement conscience de ce qu’il n’entendait pas avant. Les blocages, les interdits se révèlent à lui.

Exprimer des non-dits et des croyances

Faire une psychanalyse pour réduire le stress permet de dire des choses qu’on ne dit pas aux autres, même à son entourage. C’est un moment pour libérer la parole et exprimer ses sentiments, quels qu’ils soient. Quand on est à bout, il y a peut-être des sujets tabous justement. Il faut essayer de poser les mots sur ce qu’on ne dit pas, les non-dits, les mensonges, les croyances familiales.
Les croyances véhiculées par l’éducation sont souvent très fortes et impossibles à remettre en question chez de nombreux sujets. Pourtant, ce sont peut-être elles qui freinent l’individu, qui l’empêchent d’être lui-même et qui l’obligent à s’adapter à des situations pour lesquelles il n’est pas fait. S’obliger à répondre à des croyances peut provoquer de grandes tensions. Aller chez un psychanalyste peut permettre de mettre ces croyances à distance. S’apercevoir que nos croyances ne sont que des croyances et rien d’autre permet de les relativiser. Trouver les mots, c’est bien souvent trouver les maux. En psychologie, langage, émotions et vécu sont parfaitement liés.

Pourquoi penser forcément au pire ?

Une grande source de stress réside dans toutes nos croyances négatives : « Si je fais cela, alors il va se passer cela et ce n’est pas bon pour moi.» Notre inconscient est à l’œuvre. Notre cerveau élabore en permanence des scénarios qui ne sont pas forcément roses, qui conduisent dans l’impasse. À force de vouloir éviter des situations non voulues, on les provoque.
Ces scénarios élaborés par notre esprit sont le fruit de nos croyances. Ils empêchent parfois de voir la réalité telle qu’elle est et ils empêchent d’agir parce qu’ils créent la peur. Une psychanalyse pour réduire le stress permet de prendre conscience de ces peurs, de les relativiser et de se rendre compte que c’est à cause d’elles que l’on agit ainsi ou que l’on n’agit pas du tout.
En tant que psychanalyste, membre de la société de psychanalyse SPAI et diplômé, je suis en mesure de vous accompagner dans votre recherche pour réduire votre stress. Vous pouvez me contacter via mon site internet ou venir à mon cabinet de psychanalyse à Paris 18.