Editorial


L’inhumain en l’homme

Nous aimerions, pour commencer notre réflexion, resituer la pensée de Freud dans son contexte historique : la fin du XIXe siècle, dont l'historien Hobsbawm indique qu'il s'est achevé en 1914, à l'ouverture de la première grande guerre mondialisée. Cette fin du XIXe siècle qui précède les horreurs du XXe est marquée par une certaine idéologie du progrès, une certaine foi dans les Lumières et la Raison. C'est le triomphe de l'idée selon laquelle l'humanité dans son ensemble a une histoire commune, et que cette histoire universelle suit une même orientation, depuis l'aube des temps jusqu'à maintenant, orientation qui mène ...

Read more

La perte de relation à l’objet

La perte de l'objet d'amour est l'étape première de la mélancolie, mais aussi du deuil. La mélancolie, selon FREUD, est une dépression extrêmement douloureuse qui fait perdre à un individu tout l'attrait qu'il a pour le monde extérieur. Il l'empêche d'aimer, enlève son intérêt pour les activités de ce monde et le rend sévère envers lui-même. Il se dénigre et se maudit même d'appartenir à un monde dans lequel son objet d'amour a disparu. La mélancolie toute entière tourne autour de cet objet d'amour et de sa perte. Il s'agit d'un objet convoité et possédé par la personne, sur lequel il a projeté toute son affection, auquel il s'identifie et qui le rend heureux. Il peut s'agir d'un objet concret, d'une personne ou d'un idéal moral...

Read more

Traumatisme, symbolisation et processus

Le terme de traumatisme est depuis longtemps d'usage courant dans la médecine et dans la psychiatrie. Il désigne un excès d'excitation qui peut aller jusqu'à une lésion contre laquelle l'organisme ne peut se défendre. Freud a eu recours très tôt à ce terme, en en usant au sens psychique. L'excitation sexuelle chez l'hystérique peut donner lieu à un traumatisme, ce qu'il a traduit par un syntagme majeur en soutenant que « l'hystérique souffre de réminiscences ». Ainsi une séduction sexuelle précoce peut-elle marquer le sujet de traces indélébiles. D'où le refoulement qui peut en résulter, accompagnant les scènes, ou les fantasmes, de séduction...

Read more

La Construction sociale de la réalité

Qu'est-ce que le réel ? Comment le connaître ? Comment se produit, sans cesse, l'articulation entre les faits objectifs et les significations subjectives ? Inspirés par la phénoménologie d'Alfred Schütz et par les apports d'auteurs tels que Mead, Durkheim, Marx, Weber, Scheler et Mannheim, Berger et Luckmann ont rédigé, dans les années 70, un ouvrage accordant une place majeure à la connaissance dans l'expérience humaine et dans la construction du monde social. Établissant que c'est par la conscience que l'expérience est rendue intelligible, et que celle-ci trouve son point d'ancrage dans la réalité de la vie quotidienne, qu'ils établissent comme construit social, ils ont ainsi perpétué l'idée selon laquelle l'humanité entière contribuerait au « stock social de connaissance »...

Read more


Cabinet de Psychanalyse et Psychothérapie de groupe
3, Square Lamarck
75018 PARIS

Métro Lamarck (ligne 12)

 

Tel : 01 42 58 37 80

 

 

 



La psychanalyse
  • La psychanalyse, c'est aider les gens à devenir ce qu'ils sont. " Dolto.

  • " Le bonheur est un rêve d'enfant réalisé dans l'âge adulte." Anna et Sigmund Freud
  • " Changer, jeter, c'est la même chose mais le premier est plus subtile que le second." Klein
  • " On ne perçoit dans le monde environnant que ce qu'on est soi-même, on se "projette" sans cesse dans chaque objet. " Groddeck
  • " Si vous avez compris, vous avez sûrement tort. " Lacan
  • " Dans les moments où le système psychique fait défaut, l'organisme commence à penser. " Ferenczi
  • " C'est souvent la chose la plus fâcheuse du monde que d'avoir raison. " Adler
  • " Allez mieux d’abord, on analysera ensuite si vous le voulez. " Berne
  • " Lorsqu’on ne parle pas de l’essentiel rien d’autre ne peut être dit d’important. " Yalom
  • " Nous sommes trop enclins à penser la haine dans son opposition à l'amour. " Little
  • " L’attachement est un besoin vital d’être écouté, entendu, compris et soutenu. " Bowlby

 

 

Derniers articles

Vous souffrez d'un mal-être chronique, vous êtes fatigué, anxieux, et vous avez tenté de multiples approches qui sont restées vaines ?

Selon Freud, le fantasme est une représentation (consciente ou non) mettant en scène le désir d’un sujet et impliquant systématiquement d’autres personnes que lui.