Thérapie par l’analyse transgénérationnelle

Afficher tout

Thérapie par l’analyse transgénérationnelle

psychanalyse-generationelle

Thérapie par l’analyse transgénérationnelle

L’analyse transgénérationnelle a pour vocation d’étudier l’arbre généalogique de la personne qui consulte, afin de mettre en lumière des blocages émotionnelle, qui, de premier abord n’ont pas d’explications directement liées avec le dit consultant. Cette technique thérapeutique a pris ses racines au début du XXᵉ siècle, avec Freud puis Jung, pour finalement connaître son plein essor dans le courant des années 1970. Petit à petit, l’idée que nous pouvions porter les bagages émotionnels de nos ancêtres sur plusieurs générations, a commencé à intéresser de nombreux sujets d’études. Pour entamer un travail d’analyse transgénérationnelle, il est possible de consulter un psychanalyste à Paris.

Les souvenirs et les émotions de nos ancêtres peuvent nous hanter.

Quand on parle de transgénérationnel, il est question de transmission familiale sur plusieurs générations, parfois très éloignées, de « tâches inachevées », tenues secrètes ou non dites. Il peut s’agir de situations terribles et pernicieuses (crime, abus…) mais aussi d’épisodes traumatiques (deuil, guerre, trahison…), qui n’ont pas pu être surmontés par notre aïeule. Nous portons, au niveau génétique et psychique, tout ce que nos ancêtres ont vécu. On peut alors parler de répétitions fantomatiques généalogiques.

Pourquoi parle-t-on de “fantômes familiaux” ?

La transmission générationnelle fait écho aux dettes que nos ancêtres n’ont pas réglé de leur vivant. Une structure psychique “fantôme” se transmet donc de génération en génération comme une onde de choc. Ce sont finalement les descendants qui se voient, à leur insu, porteur de cette dette. Ces histoires inachevées demandent à être clôturées. Il est alors possible de souffrir et de ressentir un profond chagrin pour des événements qui se sont passés 2 ou 3, voire 7 générations avant nous. La complication est que souvent, on ne sait pas quelles dettes doivent être réglées, car il s’agit de secrets de famille inavoués, non sus et cachés. C’est cela qui crée ce que l’on appelle des “fantômes”. Ce sont alors les descendants qui récupèrent cette lourde charge émotionnelle.

En quoi la psychanalyse transgénérationnelle peut-elle débloquer des situations ?

Le psychanalyste à Paris, ou ailleurs, met en place un travail avec le consultant afin de ressortir les secrets plus ou moins lointain. Plus tôt le consultant est pris en charge, plus tôt le problème sera réglé. Pour ne pas laisser de “fantômes” au sein d’une famille, il est important de prévenir plutôt que de guérir. Il est préférable de vivre pleinement ses émotions, y compris les moments douloureux, tels que les deuils. Il est toujours possible pour cela de consulter un psychanalyste à Paris afin d’éviter les scénarios fantomatiques transgénérationnelles. Auquel cas, nos enfants porteront nos émotions et nos histoires si nous n’arrivons pas à y mettre un terme.

Posez vos questions à votre psychanalyste à Paris

Peut-être que vous vous demandez si vous êtes concerné par la répétition transgénérationnelle. Pour obtenir davantage de renseignements, prenez contact avec votre psychanalyste à Paris. Vous pouvez aussi prendre connaissance de l’ensemble de nos différentes thérapies, directement par téléphone ou par mail.